26 avr. 2011

La ruée vers le wax.

Ces dernières années  plusieurs stylistes étrangers  ceux sont mit à la confection du wax. Cette étoffe  à la base simple pagne porté par les africaines dans la vie de tous les jours devient donc un tissu qui entre dans le cahier des charges de la mode outre atlantique. Je vais donc faire un petit focus sur les stylistes et les marques qui s'attaquent au wax.

Mummmh....intéressent non?

 Maya Amina Lake 


Jeune styliste afro-américaine, Maya Amina Lake est la créatrice de Boxing Kitten, une ligne de vêtement exclusivement composée de véritable wax hollandais. Cette styliste est en autre à l’origine de la visibilité du wax au États Unis. Et oui, sa  collection de wax est très appréciée des stars américaines. 

Voici des images de ses créations.
                                              Boxing Kitten, collection printemps/été 2011.


Maya Amina Lake entourée de ses modèles lors de la présentation de sa collection printemps/été 2010 à, New York.

Maya Amina Lake en compagnie de la chanteuse Estelle lors de la présentation de sa collection printemps/été 2010, à New-York.


                                                        Boxing Kitten, collection printemps/été 2010.

Avec sa collection de wax hollandais qui met le pagne wax au goût du jour, Maya Amina Lake a su promouvoir sa marque en habillant les plus grandes stars. Solange Knowles, ne nous dira pas le contraire, les tenues african print de la styliste sont devenus sa marque de fabrique.

Solange Knowles arborant un look 100% afro avec une coiffure afro et un bustier wax.

 Solange Knowles en robe Boxing Kitten printemps/été 2010.


Beyoncé et Alicia Keys en Boxing Kitten, lors du tournage du clip « Put in a love song ».

                                                                          DJ Rashida en Boxing Kitten.


                                                       Fergie des Black Eyed Peaces en Boxing Kitten.


Grâce à cette marque portée par les chanteuses américaines les plus-en vue, le wax est  définitivement devenu une étoffe reconnu dans le monde de la mode.
En plus, Maya Amina Lake ne s’arrête pas à la confection de vêtement, elle crée aussi des chaussures et des accessoires de mode allant de la barrette pour les cheveux en passant par l’écharpe fait avec du wax hollandais.




  

Juanjo Oliva.

Jeune styliste espagnol Juanjo Oliva nous avait montré pour la première fois  sa propre collection de vêtement lors du salon de la mode de Madrid « Cibles Madrid Fashion Week », en 2005. Cet homme diplômé de l’IADE (école de Fashion Design à Madrid) à depuis fait un bon bout de chemin dans le milieu de la mode. Pour sa collection printemps 2010, Juanjo Oliva avait utilisé des imprimés wax à l’allure fraîchement européenne.

 Images du défilé présentant  sa collection printemps 2010.




Pour toujours plus d’informations voici son site internet : www.juanjooliva.com/





Gwen Stefani 

Plus connue comme étant la chanteuse du groupe rock  No Doubt, Gwen Stefani est maintenant beaucoup plus présente sur les podiums de mode que dans les salles de concert (aucun album à l'horizon depuis des lustres, pourtant j'aimai bien ses sons).  En 2003, un an avant la sortie de son premier album solo, la chanteuse s’adonne à la mode avec la création de sa propre ligne de vêtement L.A.M.B.

                                                                 Présentation de la collection. 


 
                                        Voici son site web : http://www.l-a-m-b.com/


Deola Sagoe


Avec ses collections réalisées avec un savant mélange de tissu wax et d’autres matières telles que le taffetas, cette styliste nigérienne sublime la silhouette de la femme avec des créations originales. Elle fonde en 1989 « The house of Deola Sagoe » et va par la suite se tailler une place dans le milieu de la mode. Aujourd’hui, Deola Sagoe habille les personnalités les plus connus de la scène internationale. Michelle Obama et Dawn Richard (choriste, euh non chanteuse du groupe Dirty Money) ont déjà succombées à ses créations, combinant inspiration africaine et occidentale.



 
 Son site internet : http://www.deolasagoe.net/

Mara Hoffman
Avec la collection «  Wild » lancée pour l’été 2011, Mara Hoffman nous offre une évasion avec ses maillots de bain d’inspiration africaine indienne et latino américaine.
Perso j'adore les modèles mais le nom de la collection "wild", (traduction sauvage, féroce, grrrr quoi) à revoir.



Pour plus de modèles, voici son site internet: http://www.marahoffman.com/


Max Osterweis.
  
Max Osterweis crée la marque Suno, en 2008, après un séjour au Kenya. Aujourd’hui, il habille les plus grandes stars. Avec des photos de campagnes publicitaires qui font penser  aux anciennes photos du bled de nos parents , ce designer revendique pleinement son influence africaine.  

Voici quelques modèles




Rihanna en combinaison Suno.
La marque ne se limite pas à la création de vêtement, elle réalise aussi des chaussures.

Voici un exemple de chaussure signé Suno.


     
           



  Pour toutes les curieuses, voici le site internet de la marque : http://sunony.com/
   
Eva Gabarra
Cette styliste sénégalaise a fait ses premiers pas en travaillant  pour la marque française RESILLE, au Sénégal. Elle est aujourd’hui une styliste au talent confirmé. En 2005, elle lance sa propre marque ,Eva Gabarra, fait avec des modèles qu’elle dessine et crée en utilisant des matières comme la mousseline, l’organza de soie, le wax Vlisco et la soie.

Images de certains modèles.



La créatrice possède aussi une ligne de chaussure à imprimé wax.

Voici quelques images.

Voici son site internet : http://www.evagabarra.com/

Jean Paul Gaultier
Styliste français et fondateur de la société qui porte son nom, Jean Paul Gaultier n’est plus à présenter. Membre de la Chambre de la mode, il a entre autre travaillé pour les plus grandes maisons de couture mais aussi habillé les plus grandes stars mondiales. En Automne 2010, Jean Paul Gaultier avait présenté une collection d’inspiration ethnique, avec la mise en valeur de l’imprimé wax, attaché sous forme de turban.

Voici quelques exemples :

Voici son site internet : http://www.jeanpaulgaultier.com/

Ohema Ohene


Ohema Ohene est une marque britannique crée en 2008  par la designer Abenaa Pokuaa. En hommage à ses origines la jeune designer nomme sa marque Ohema Ohene, mots qui signifient Reine et Roi en langue ghanéenne(Twi). Sa collection reste assez diversifiée. C'est sur, Ohema Ohene nous offre un petit plus par rapport à ses concurrents puisque la marque dispose d’une collection homme ainsi que des tennis qui peuvent être portées aussi bien par les hommes que par les femmes.

Voici un avant goût de ses créations.





Le site internet de la marque : http://www.ohemaohene.com/


Helena Aidoo-Morrison 


Créatrice de la marque Aya Morrison, cette jeune designer met en valeur la femme avec  sa collection qui regorge d’accessoires diverses (ceintures, pochettes…).

Voilà quelques images de ses créations.




                                Son site internet : http://www.ayamorrison.com/
                                 Son blog : http://ayamorrison.onsugar.com/

La folie du wax

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Les stars sont souvent les influenceurs en matière de mode au niveau de leur public. Ce n'est qu'une question de temps avant que l'on ne trouve des pièces de Wax dans des boutiques telles que Zara, H&M etc...

    RépondreSupprimer
  2. Je ne crois même pas que l'on ait besoin d'attendre que le wax arrive dans les boutiques de mass market pour pouvoir en porter. Au contraire, cela le banaliserait totalement et ne rendrait en rien service aux créateurs de mode qui en on fait leur crédo. La visibilité de ce textile aujourd’hui grâce aux stars et personnalités influentes (avouons-le), ainsi que le travail absolument remarquable des nouveaux jeunes designers pour le rendre (enfin) portable sont dorénavant indéniables. Il ne faut pas oublier qu'il y a seulement 10 ans (au moment où je me lançais dans le stylisme et la création de mode à Paris) le Wax était encore décrié par les critiques de mode les plus férus de la planète comme étant un textile totalement inadaptable en occident du fait de ses imprimés trop chatoyants. Toutefois, le chemin de la reconnaissance totale mondiale de ce textile et donc de cette mode -qu'il ne faut pas avoir honte de qualifier d'ethnique- est encore long. Grace à des sites et blogs comme "la folie du wax", nous arrivons à collecter par ci et par là des infos sur les créateurs ethniques et/ou marques utilisant le wax pour leur collection. Ce qu'il faut aujourd'hui, c'est aller encore plus loin. Outre les salons et expo vente de type Labo Ethnik qui est d'ailleurs à plébisciter, c'est la création d'une réelle fédération de prêt à porter et de haute couture à Paris où ailleurs en France, qui regrouperait en un seul lieu tous ces créateurs qui œuvrent à la reconnaissance internationale du WAX, à l'image de la chambre syndicale de la haute couture à Paris, et de la fédération de prêt à porter. C'est également, la multiplication des boutiques et concept store comme l'Ethik concept store, partout en France et à l'étranger, où les créateurs pourraient enfin pouvoir proposer leurs produits, et enfin pourvoir vivre de leurs créations. Je profite d'ailleurs de ce post pour lancer un coup de gueule à l'encontre d'UNIWAX, premier fabriquant de Véritable WAX hollandais, et donc premier bénéficiaire de ce début de reconnaissance du wax au niveau international. A mon sens UNIWAX n'est pas très actif au soutien et à l'aide qu'il pourrait apporter aux jeunes designers dont 80% des créations sont confectionnées en Véritable Wax Hollandais. Je pense notamment à la création d'une centrale d'achat qui aiderait considérablement les jeunes designers, dont nombreux payent comptant leur fourniture de textile, et pis encore, se fournissent auprès de revendeurs dont les prix sont doublé voire triplés.
    Comme vous le voyez, il y a encore beaucoup de chemin à parcourir...

    RépondreSupprimer
  3. Petite rectification:
    Dans mon post ci-dessus, il ne fallait pas lire "UNIWAX" mais "VLISCO". Même si "UNIWAX" à quand même son rôle également à jouer sur le continent africain et principalement dans la sous région ouest africaine...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...